Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 16:02

Vous écoutez une Mazarinade chantée

 

Mazarinade - 1650

 


Bourgs, villes et villages,
L’tocsin il faut sonner.
Rompez tous les passages
Qu’il vouloit ordonner ;

Faut sonner le tocsin
Din, guin, din,
Pour pendre Mazarin !

Nuitamment, ce perfide
A enlevé le Roy ;
Le cruel mérite
Estre mis aux abois.

Il fout nostre régente
Et luy prend ses écus
Et le bougre se vante
Qu'il l'a foutue en cul

Ce meschant plein d’outrage
A ruiné sans deffaut
Vous tous, gens de Village,
Vous donnant des imposts.

Mettez-vous sur vos gardes,
Chargez bien vos mousquets ;
Armez-vous de hallebardes,
De picques et corcelets.

Vertu-bleu, se dit Pierre,
Je n’y veut pas manquer
Car j’ay vendu mes terres
Pour les Tailles payer

Foin de cette bataille,
Chez moi il n’y a plus
Que les quatre murailles,
Tout mon bien est perdu.

Pour payer les subsites,
J’ay vendu mon godet,
Ma poësle et ma marmite,
Jusques à mon soufflet,

Moy, pour payer les Tailles,
J’ay vendu mes moutons,
Je couche sur la paille,
Je n’ay pas le teston.

Taistigué, dit Eustache,
J’ay vendu mes chevaux,
Ma charrüe et mes vaches
Pour payer les imposts.

Moy j’ay, chose certaine,
Vendu mon gros pourceau,
Mes chèvres et mes gelines,
Pour payer mes imposts.

Coulas prit son espée,
Et des pierres en sa main,
Dit : « Faut à la pipée
Pendre cet inhumain ».

Guillaume prit sa fourche
Et trouça son chapeau,
Il dit : « Faut que je couche
Mazarin au tombeau.

Notre France est ruinée,
Faut de ce Cardinal
Abréger les années,
Il est autheur du mal.

 

 

Introduction générale, 1ère partie

La parole pamphlétaire, de la parole aux actes : stratégies d’ensemble du XVIe siècle à la Révolution française ; le XVIIIe siècle, un siècle de plume et d’encre pour une révolution de sang

 

 

1 Discours au Roi touchant les libelles faits conbtre le g

Accéder à l’ouvrage


 link

 

« Sire, ceux qui désirent troubler un Etat, essaient par toutes sortes d’intentions d’imprimer dans l’esprit des sujets une mauvaise opinion du Prince. Les écrits sont les premières dispositions qui en forment le dessein. C’est la porte d’où sort le respect, et par où entre la rébellion […] Tout ce qu’il dit, et tout ce qu’il fait, est sinistrement interprété, ses plus justes actions sont censurées, et s’il faisait des miracles, on les ferait passer pour illusions » , Paul Hay du Châtelet (1592-1636), Discours au Roi touchant les libelles faits contre le gouvernement de son Etat, p. 5

 

En 1631, Paul Hay du Châtelet, membre de l'Académie française dès sa fondation en 1635, conseille à Louis XIII de se prémunir avec force autorité contre la moindre atteinte à sa personne sacrée et à son autorité. Les libelles qui se vendent en secret ne viennent pas d’une populace rude, ignorante et mal polie comme voudrait le faire croire le roi afin de pouvoir faire parler les siens propres, seuls considérés comme une haute littérature politique.

C’était un temps où les élites se disputaient par écrits interposés en prenant le risque  d’infecter le peuple ; c’était un temps où la propagande royale se mettait en place non sans souffrir d’une concurrence féroce, comme les fameuses Mazarinades de la Fronde (1648-1652). Ci-dessous, Une Mazarinade illustrée dans laquelle on lit notamment:

 


« On a mis un si bon ordre

Pour empêcher son dessein

Et pour rompre le désordre

De ce perfide inhumain… »

 

Mazarinade sous forme de placard illustré

 


 

Cette séance d’introduction pose à bien des égards la question de l’écrit de combat largement diffusé après l’invention de l’imprimerie au milieu du XVe siècle et celle de l’autorité du Prince. Elle met en place les principes fondateurs de l’écrit polémique dans le contexte politique, religieux et social de l’Ancien Régime, avant que la Révolution française ne libère de manière totale mais bien provisoire la liberté de la presse.

Partager cet article

Repost 0
fredericbidouzeutla - dans Cours 2012-2013
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de fredericbidouzeutla
  • Le blog de fredericbidouzeutla
  • : Blog dédié aux auditeurs du Temps libre de l'Université de Pau et à ceux que l'histoire intéresse en général. Plateforme où l'on trouve des articles, des billets, des documents, des bibliographies ainsi que des liens; un lieu idéal d'échanges et de questionnements autour du cours et aussi en dehors.
  • Contact

Profil

  • fredericbidouzeutla
  • Historien de formation et de profession, spécialiste du XVIIIe siècle, l'enseignement est le fondement originel de mon métier.
Mon quotidien, ce sont les étudiants et un public qui les dépasse de très loin en nombre, celui du Temps libre.
  • Historien de formation et de profession, spécialiste du XVIIIe siècle, l'enseignement est le fondement originel de mon métier. Mon quotidien, ce sont les étudiants et un public qui les dépasse de très loin en nombre, celui du Temps libre.

Recherche